Notre histoire
klein•wenner est né du rapprochement de deux cabinets indépendants, partenaires de longue date : KGA Avocats et Wenner.

Deux fondateurs charismatiques & visionnaires : Théo Klein et Wolfgang Wenner

Au-delà des valeurs partagées, ces deux cabinets ont en commun d’avoir pour fondateurs des hommes à la fois charismatiques et visionnaires dont l’empreinte est toujours très présente au sein des équipes.
Avocat fondateur de KGA, Théo Klein prête serment en 1945 et exerce au Barreau de Paris puis au Barreau d’Israël. Personnalité marquante du Barreau et de la société civile, figure de diverses institutions telles que le CRIF qu’il présida de 1983 à 1989, attaché à la laïcité, homme de dialogue et d’engagement, il s’installe en 1973 au 44 avenue des Champs-Elysées. Le cabinet devient Klein & associés en 1978 lorsqu’il s’associe à d’autres avocats d’affaires et à des conseils juridiques, avant de s’appeler Klein Goddard Associés à l’occasion de l’intégration du cabinet britannique Theodore Goddard en 1993, renforçant ainsi l’ouverture internationale du cabinet, puis KGA.
Wolfgang Wenner quant à lui, avocat allemand, fonde en 1963 l’un des premiers cabinets franco-allemands à Paris. Dans le contexte économique de l’époque, il comprend en effet que nombre de sociétés allemandes ont besoin d’être accompagnées pour s’établir en France, tout comme nombre de sociétés françaises ont besoin d’être aidées pour s’établir en Allemagne. Il lui apparaît comme une évidence d’installer son cabinet à Paris, place centrale pour ces accompagnements et, au-delà, rayonner en Europe.

Une vision internationale fondatrice

Tous deux témoins et acteurs d’un passé lourd et douloureux, les deux fondateurs, visionnaires, ont été des précurseurs de l’ouverture à l’international, de la réconciliation franco-allemande et de la construction européenne. C’est donc tout naturellement qu’ils ont ancré leurs cabinets respectifs dans un horizon qui dépassait les frontières de l’Hexagone. Attentif dès son origine à l’internationalisation de la vie des entreprises, le cabinet Klein, sous ses diverses appellations, a une présence marquée en Israël, en Afrique comme dans tout le bassin méditerranéen et s’impose aujourd’hui comme un interlocuteur privilégié dans certains Etats du continent africain. Wolfgang Wenner adopte une vision européenne dès la création de son cabinet, en collaborant étroitement avec des avocats français, italiens, britanniques et tchèques, et ce notamment dans le cadre de la rédaction de la revue « Droits & Affaires », consacrée au droit et aux affaires européennes. Plus qu’une conviction, l’Europe fait partie de l’ADN même de Wenner. Ce n’est d’ailleurs (sans doute !) pas un hasard si une des associées actuelles est née le jour du traité de l’Elysée !

Une approche centrée sur le client

En se rendant très tôt dans les entreprises pour mieux comprendre leurs attentes, Théo Klein se montre précurseur de ce qu’est aujourd’hui l’exercice moderne de la profession d’avocat. Il positionne ainsi rapidement son cabinet au sein du Barreau d’affaires naissant, avec une clientèle incarnée par des capitaines d’industrie notamment dans le domaine de la communication, de la finance et du tourisme. Dans une atmosphère cultivée, à la fois sérieuse et décontractée, le cabinet Klein développe une relation partenariale de long terme avec ses clients qu’il accompagne dans toutes les étapes et aspects de leur développement (création d’activité consolidation, alliances, opérations de financement, rédaction de contrats…). Le cabinet anticipe les évolutions du marché. Ainsi, dès les années 1990, il pressent l’émergence d’un droit public des affaires et l’apparition d’un droit du sport professionnel ou encore, plus récemment, à la fin des années 2010, l’émergence d’un droit de la donnée. Poursuivant sa modernisation sous l’impulsion de François Klein, prenant alors la tête du cabinet, durant les années 2000, le cabinet structure des équipes de spécialistes reconnus pour être en pointe sur ces sujets et répondre aux problématiques de ses clients. Cette approche centrée sur le client, au service du client, Wenner l’a faite sienne également, et ce depuis sa création par Wolfgang Wenner, convaincu que les entreprises allemandes qui souhaitent se développer en France recherchent plus qu’un avocat, mais bien un partenaire, une véritable personne de confiance pour les aider à découvrir et comprendre un nouveau pays, une nouvelle culture, une nouvelle façon de penser. Preuve de la pertinence de cette démarche, la plupart des clients historiques – grands groupes et PME, pour beaucoup à capitaux familiaux notamment dans différents secteurs industriels (machines-outils, produits industriels ou de consommation, process industriels, logistique) – sont restés fidèles au cabinet depuis des décennies. Depuis les années 1990, Wenner s’est fortement développé dans l’accompagnement de sociétés italiennes pour leurs investissements ou présence en France. L’évolution du droit des énergies renouvelables en France, en 2000, mais déjà amorcée bien avant en Allemagne, a conduit Wenner à acquérir une solide expérience en la matière. Le luxe est un autre secteur clef de l’activité de Wenner.